La Corée du Nord

Mise en garde à prendre en compte avant tout départ éventuel :
Seuls les voyages organisés par des entreprises officiellement reconnues par les autorités nord-coréennes sont autorisés à amener des groupes de touristes en Corée du Nord. Le tourisme indépendant n’est pas autorisé, et les étrangers doivent être accompagnés par un guide en tout temps.

La capitale de la Corée du Nord, la ville de Pyongyang
Pyongyang , la capitale de la république populaire démocratique de Corée, elle a été entièrement reconstruite après la guerre de Corée en tant que ville avec de larges avenues, des parcs et soigneusement conçu avec d’énormes bâtiments publics en marbre, conduisant à son autre nom de la « ville jeune ». Le Palais de la Culture, le Grand Théâtre, la Tour du Juche et le restaurant Ongrui
incarnent la variante de l’architecture coréenne communiste. La Porte de Pyongyang et de l’Arc de Triomphe (construite en l’honneur du 70e anniversaire de Kim II Sung) est particulièrement impressionnante, tandis que le parc Morangborg et le Taesongsan Recreation Ground (avec ses attractions foraines) offre des alternatives de relaxation. Pour le (principalement communistes) 13e Festival mondial de la jeunesse et des étudiants en 1989, un stade de 150 000 places a été construit à Pyongyang. Mangyongdae, lieu de naissance de Kim II Sung, est un sanctuaire national, maintenant un musée, il surplombe le fleuve Taedong et la capitale.

Excursions hors de la ville :
Beaucoup de bâtiments anciens à Kaesong (six heures de la capitale par le train), témoignent de la Corée du passé impérial de 500 ans. La ville est entourée de belles collines couvertes de pins. Kumgangsan est le plus grand parc national du pays, composé d’une chaîne de montagnes (appelé « les montagnes de Diamant ») le long de la côte est du pays. Un lieu très préservé et diversifié qui offre un endroit populaire auprès des ornithologues amateurs, les photographes et les botanistes. Myohyangsan, dont le nom signifie « montagne exotiques parfumés », offre d’agréables promenades et on y grimpe à travers un paysage contrasté de chutes d’eau, de bois et pagodes bouddhistes, juste à 120 km au nord de la capitale. Le Centre d’exposition, avec son imposante porte de bronze de 4 tonnes, elle abrite des milliers de cadeaux présentés par des étrangers à Kim II Sung et son fils.

Design by JB