La Corée du Nord voit un avenir radieux pour son tourisme

pyong_corée du nordÇa sonne un peu comme une blague. Le pays qui a récemment déclaré qu’il pourrait utiliser des armes nucléaires pour se défendre contre les forces impérialistes (Corée du Sud et États-Unis) est désormais promis à un brillant avenir pour l’industrie du tourisme, selon un article de la KCNA (Korea Central News Agency).

La République populaire démocratique de Corée va diriger de grands efforts pour développer le tourisme comme l’une des grandes industries du pays. À cet égard, la KCNA a rencontré Jo Song Gyu, administrateur de la Société internationale du tourisme de la RPDC, qui a expliqué : « La politique du Parti du Travail de Corée et du gouvernement de la RPDC est développer le tourisme dans le pays ».


Au-delà de ces paroles énigmatiques de propagande, la Corée du Nord a soif de recueillir des devises étrangères pour acheter des produits de plus en plus nécessaires à la vie quotidienne de sa population. Récemment, le pays le plus isolé du monde a accueilli lors d’une réunion, les sociétés de voyage à l’étranger de la Chine, de la Grande-Bretagne, de l’Allemagne et d’autres pays.

Abondant en ressources touristiques, le pays a un avenir prometteur pour développer le tourisme.
Des liaisons aériennes régulières seront ouverte entre Pyongyang, le lac Samji et Wonsan pour les touristes locaux et étrangers.

Le pays prévoit également d’ouvrir des routes aériennes entre Pyongyang et les villes chinoises comme Shanghai et Yanji. Les services aériens seront également disponibles en Asie du Sud-Est dans un proche avenir.

Wonsan et les Monts Paektu et Chilbo sont susceptibles d’être liés à d’autres pays et régions par des services aériens.

Des zones de développement économique vont être construites dans chaque province et serviront en tant que destinations touristiques. Les hôtels dans la ville de Pyongyang sont en cours de rénovation pour atteindre le niveau mondial. Un certain nombre de centres de conditionnement physique, des complexes de service, des magasins de souvenirs et des zones duty-free seront construits pour les touristes.

Dans les zones frontalières avec la Chine, la Corée du Nord est également en train de réfléchir à l’idée de fournir des visas d’une journée.

Le gouvernement va autoriser les étrangers à lancer des entreprises indépendantes ou coentreprise dans le pays pour investir dans des stations touristiques et les zones de développement économique et de construire et gérer des hôtels, des magasins et autres installations touristiques. La Corée du Nord va également permettre les voyageurs toute l’année. Jusqu’à présent, le pays était verrouillé chaque année entre Décembre et Janvier.

La Corée du Nord va également proposer des exonérations fiscales et des formalités simplifiées pour les entreprises étrangères qui souhaiteraient commencer dès que possible à investir dans l’infrastructure touristique telles que le développement de stations touristiques et l’exploitation d’hôtels, des restaurants, etc.

Le pays a bien sûr une histoire riche. Mais par-dessus tout, s’aventurer dans un pays qui vit encore dans un temps similaire à l’Union soviétique de Staline ou Mao Zedong de la Chine deviendra probablement une motivation majeure pour les voyageurs étrangers exigeants.

Et vous ? La Corée du Nord, ça vous tente ?

You can leave a response, or trackback from your own site.

Commenter

Design by JB