La Corée du Nord assoupli ses politiques touristiques

Certains changements politiques commencent lentement à prendre forme en Corée du Nord.

Les politiques touristiques d’après le rapport de Radio Free Asia en Corée du Nord ont été assouplies de manière significative ces derniers mois.

Selon le rapport, les touristes chinois peuvent désormais obtenir un visa approuvé dans un jour où juste un mois alors qu’auparavant il fallait des semaines avant de pouvoir obtenir le précieux visa.

De plus, le contrôle de l'immigration a été assoupli avec des inspecteurs qui passent moins de temps à vérifier les passeports et autres documents de voyage connexes. La fouille des bagages autrefois méticuleuse (des accessoires tels qu'un adaptateur pouvaient être sondés pendant plusieurs minutes avant d'être autorisés) sont aujourd'hui plus rapides.

En outre, les visiteurs peuvent désormais librement prendre des photos de paysages de la Corée du Nord lorsqu’ils voyagent sur une tournée en bus.

Les agents de sécurité, qui regardaient et scrutaient les touristes lors de chaque mouvement dans les bus ont également été réaffectés à des tâches différentes.

L’assouplissement des restrictions est pensé pour être derrière l’explosion du nombre de touristes chinois visitant la Corée du Nord ces dernières années.

Un rapport publié par l’agence chinoise du tourisme géré par l’Etat le mois dernier montre que 190 000 touristes chinois sont partis visiter la Corée du Nord l’an dernier, soit une hausse de 130 000 par rapport à 2010.

Les experts disent que le leader nord-coréen Kim Jong-eun souhaite ouvrir le pays aux touristes afin d’augmenter les liquidités dans l’économie moribonde du Nord de la Corée.

Mais les experts annoncent également que de vastes réformes structurelles et des programmes plus larges au niveau du tourisme sont encore peu probable dans un avenir proche alors que Kim Jong-eun ne veut pas déstabiliser le pays.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Commenter

Design by JB