La Baie de Suncheon, un écosystème harmonieux en Corée du Sud

En tant que destination éco-touristique, la baie de Suncheon en Corée du Sud a plus à offrir que ses roselières d’or et ses oiseaux migrateurs.

Les terres humides côtières de la Baie de Suncheon sont dit parmi les domaines les plus diverses et belles en Corée du Sud. Et ce n’est pas du marketing, sa beauté est réellement surprenante.

Situé à Suncheon dans la province de Jeonnam-do, la baie est composée d’une embouchure de la rivière, de forme circulaire, de marais salants et des îles. Et elle est entourée de champs de riz, de marais salants, de villages côtiers, des réserves de poissons et des étangs de crevettes, de basses collines et des montagnes.

Une particularité de la baie est les grandes collines plates et basses. Bien que n’étant pas une zone très large, la Baie de Suncheon est un habitat très diversifié.

La Baie de Suncheon est particulièrement célèbre pour ses champs de roseaux d’or.

Les roselières de Dong-cheon dans la région de la baie s’étendent sur 4 km. Les formes distinctives circulaires des roselières sont bien connus.

La baie est dit avoir une histoire qui remonte à environ 8 000 ans. Après la dernière glaciation sur Terre, les géologues disent que le niveau de la mer a augmenté d’environ 160m. Comme le niveau d’eau a augmenté, la zone ouest de la Corée a transformé la terre en mer et qu’on appelle maintenant la mer de l’Ouest, et la péninsule coréenne a pris la forme qu’on lui connait désormais.

Le Parc écologique de la Baie de Suncheon est la première zone humide côtière coréenne à être inscrit sur la liste des zones humides Ramsar en 2006 (zone de protection des zones humides). (La Convention de Ramsar a été créé grâce à la coopération multinationale pour protéger les zones humides importantes servant d’habitat aux oiseaux et a été adoptée en décembre 1971 à Ramsar, en Iran.)

L’éco-parc englobe une zone naturelle protégée près de la ville de Suncheon, entre la péninsule de Yeosu et la péninsule de Goheung, à quelques 8 km du centre de Suncheon. Le champ de roseaux (Phragmites communis) et le sel des marais sont naturels et « en bon état ».

Enfin, la Baie de Suncheon est promue en tant que site d’éco-tourisme. Naturellement, elle propose de nombreux services pour apprendre les mystères de la nature et cela comprend un hall d’exposition avec de nombreuses explications pour en apprendre plus sur l’écotourisme.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Commenter

Design by JB